Après le carême, on continue à construire ensemble un monde plus juste et plus solidaire !

Bilan de Carême et assemblée diocésaine 2022

Monique, Edith, Jean Michel, Gérard et les autres racontent leurs actions du carême 2022
et l'équipe d'animation diocésaine nous invite à Raismes le samedi 2 juillet matin.

Des actions dont nous avons eu connaissance :

- Les collectes du 5ème dimanche de carême

- Une veillée de prière le lundi 28 mars a réuni 15 personnes à la Maison du Diocèse (veillée préparée par l'équipe d'animation du CCFD) (Monique)

- Des évènements "Bouge ta planète" avec les jeunes ont eu lieu à l'institution scolaire Notre-Dame-des-Anges (Saint-Amand-les-eaux), dans le doyenné de l'Ostrevent (Aniche - Somain) et la paroisse de Saint-François-en-Val-d'Escaut (Marie Andrée)

- Le chemin de croix "Un monde nouveau" a été vécu dans le doyenné du Cateau-Cambrésis le 18 mars à Walincourt, le 1er avril à Solesmes et dans d'autres paroisses...

- Marche de solidarité : L'équipe locale du CCFD-Terre solidaire de la paroisse  Saint-Eloi-en-Pévèle a organisé sa marche annuelle de la solidarité le lundi de Pâques, sur les communes de Lecelles et Rumegies Merci à l'équipe  pour leur disponibilité et leur engagement dans l'organisation de cette matinée .Merci aux 130 participants venus de différentes localités et aux associations sportives .Cette marche a permis de récolter 521 euros,  ils serviront à soutenir les projets du CCFD, la thématique de cette année est l'écologie et la fraternité .( Edith Leduc)

- Repas pour la solidarité : Dans le doyenné de l'Escaut et Sensée, la  paroisse Saint-Martin-en-Ostrevant, le dimanche 10 Avril,  a vécu un repas  au profit de l'association St Martin Partage de Vie qui vient en aide à une communauté de soeurs qui accueillent des mamans en détresse avec leur bébé dénutri à Toupah en côte d'Ivoire ainsi que l'école de couture. Une part du profit du repas est également attribué au CCFD TS (Chantal et Jean Michel D'halluin)

- Dans les journaux paroissiaux : Dans le journal CAMERA d'avril 2022 de la paroisse de Saint-Vincent-en-Val-de-Sambre un membre de l'équipe du CCFD TS a appelé les paroissiens à vivre un "carême écologique et solidaire" (Annie) ... comme dans de nombreux journaux paroissiaux de notre diocèse.

- Chemin vers Pâques : Depuis les débuts de l’Eglise, le Carême propose trois chemins pour se rapprocher de Dieu et des autres : la prière, le partage et le jeûne. Grâce au CCFD Terre Solidaire, l’Eglise de France vit ces efforts de conversion en « partenariat » avec les pays en voie de développement. Pour la paroisse Sainte-Anne-en-Cambrésis, cela s’est traduit par deux temps forts : un chemin de croix revisité et une matinée d’ouverture à l’international avec les enfants du caté.

Chemin de croix "Pour un monde nouveau"  Le vendredi 18 mars, une trentaine de paroissiens ont pris place dans l’église de Walincourt pour vivre le chemin de croix. Chemin de croix traditionnel avec les 14 étapes… mais surtout inhabituel parce que revisité dans l’esprit de la lettre du pape François « Laudato Si… » : une « terre à sauvegarder », « un monde nouveau » à faire advenir. 14 passages de cette encyclique de François, lus avec conviction par Baptiste, ont rythmé cette marche en écho à chacune des 14 stations de la fin de la vie terrestre de Jésus, de sa condamnation à sa mise au tombeau. Pour soutenir l’attention à chaque station, un tableau, fort expressif, représentait les souffrances de notre terre et de ses habitants. Le regard et la parole de 14 personnalités (Yann Arthus-Bertrand, Matthieu Ricard, Bernard Holzer, etc…) a renforcé nos convictions. Les temps entre chaque étape étaient ponctués par des intentions libres, des appels à l’Esprit Saint, grâce à Béatrice et sa guitare. Le CCFD TS a osé ce chemin de croix : il a eu raison… car le pape nous le dit : « le cri de la terre maltraitée et le cri des pauvres abandonnés doit être entendu »… et beaucoup de choses doivent être réorientées pour construire ensemble un monde nouveau. A refaire et à mieux promouvoir en 2023 ! (Marie-Gaby, Chantal et Baptiste)

  • Avec les jeunes du caté : Le samedi 9 avril, 70 jeunes, répartis en une dizaine de groupes autour de leurs catéchistes, se sont ouverts à la solidarité internationale grâce à un temps fort préparé par Chantal et Cécile. Avec des réflexions en équipe, des mini films d’animation, des images, des chants… ils ont découvert que notre terre s’abîmait, qu’elle était en danger et qu’il était temps de réagir et d’agir. Ils ont aussi été sidérés par le fait que beaucoup d’habitants du monde n’avaient pas accès aux mêmes biens et aux mêmes droits… alors que la terre a été créée et donnée par Dieu pour tous. C’est d‘ailleurs par une célébration qu’ils ont terminé leur matinée pour louer Dieu de sa belle création, pour lui confier leurs intentions et leurs engagements pour un monde nouveau… A voir la qualité de leurs réponses, gageons qu’à la suite du pape ils vont oeuvrer pour une terre habitable par tous. Une dizaine de parents ont participé à toute la matinée. Merci les jeunes : une terre sauvegardée pour tous, c’est possible ! (Gérard)

Après notre temps-fort de la campagne de Carême, nous sommes invités à préparer avec nos délégués l'assemblée générale de Juin
L’Assemblée générale est le point d’orgue de l’année associative. Ce sont une centaine de bénévoles et salarié.e.s qui se mobilisent pour permettre les débats démocratiques et notamment fixer les objectifs des 6 années à venir suite à la parution du nouveau rapport d’orientation.

Samedi 23 mars à Raismes : l'Equipe d'animation diocésaine s'est réuni  pour la controverse sur le modèle économique du CCFD-TS. Nous avons débattu sur les 3 controverses et Marie-André a renvoyé notre contribution au national.

Nous avons retenu la Maison du Diocèse pour la matinée du samedi 2 juillet pour une assemblée diocésaine.

Visitez le nouveau site national : https://ccfd-terresolidaire.org/

 

Article publié par Chantal MALPAUX • Publié le Mardi 17 mai 2022 • 240 visites

keyboard_arrow_up